Foie gras en brioche

Cette façon de procéder garantit une présentation toujours impeccable, ce que ne donne pas le mode de cuisson traditionnel qui, à la découpe, laisse apparaître, au niveau de la brioche, une cavité inesthétique due à la réduction du foie à la cuisson.

INGREDIENTS
1 foie gras 500/600 gr de première fraîcheur
20 gr de fleur de sel par kilo de foie
4 gr de poivre du moulin par kilo de foie
4 gr de 4 épices par kilo de foie
15 cl d’alcool ou 30 cl de vin doux (selon goût : Porto, Calvados, Armagnac, Folle Blanche, Sauternes, Côteaux du Layon etc ….) par kilo de foie

POUR LA BRIOCHE (2 à 3 brioches selon grosseur)
500 gr de farine bio (ici T65 du Moulin de Rimou)
25 gr de lait
20 gr de levure du boulanger ou 1 sachet de levure sèche
10 gr de sel
50 g de sucre
300 g de beurre doux à température ambiante (pas trop mou)
250 g d’œufs entiers (5 à 6 oeufs selon grosseur)

Préparez le foie :
Sortir le foie du réfrigérateur environ 30 minutes avant de le préparer. Séparer les 2 lobes et les déveiner délicatement (utiliser le manche d’une petite cuillère passée sous la veine pour la décoller délicatement du foie) Si vous achetez votre foie gras chez le traiteur, vous pouvez lui demander de procéder à cette petite opération – mais on trouve facilement des foies déveinés prêt à être cuisinés en période de fêtes dans les supermarchés

Mélanger ensemble, le sel, le poivre et les épices et en saupoudrer le foie de toutes parts. Poser le foie sur une assiette. L’arroser avec l’alcool choisi,filmer et entreposer au réfrigérateur pour au moins 6 heures (mieux 12 heures) en retournant le foie (afin qu’il baigne dans l’alcool de toutes parts) après 3 heures environ

LE FOIE GRAS EN BRIOCHE

LE FOIE GRAS EN BRIOCHE

Préchauffer le four à 150 degrés - Mettre le foie à cuire pendant 7 minutes - A la sortie du four, laisser reposer 3 minutes environ, rouler le foie en boudin de 6 cm de diamètre enviroon, dans un film alimentaire

Préchauffer le four à 150 degrés – Mettre le foie à cuire pendant 7 minutes – A la sortie du four, laisser reposer 3 minutes environ, rouler le foie en boudin de 6 cm de diamètre environ, dans un film alimentaire. Pour obtenir un boudin régulier quant à son diamètre, introduire votre boudin de foie dans une boite de conserve dont on a enlevé les fonds, dans un moule à pain de mie pour toasts, ou, comme je l’ai fait, (je n’avais pas de boite de conserve disponible) de l’entourer de cercles à l’intérieur desquels le foie va se tasser- Il refroidira et durcira à la dimension souhaitée  (à cette occasion j’ai utilisé 4 cercles de 50 mm de diamètre)

REALISATION DE LA BRIOCHE (2 à 3 brioches  selon grosseur)

Tiédir le lait (un revers de doigt plongé dans le lait ne doit laisser ressentir ni chaud ni froid : 32 degrés)

Délayer la levure dans le lait tiède. Dans un saladier, battre les œufs en omelette avec le sucre et le sel.

Dans la cuve du batteur, mettre la farine et la levure, ajouter les œufs et mélanger au crochet en petite vitesse.

Ajouter le beurre ferme (mais pas froid) coupé en petits cubes et continuer de mélanger (vitesse 2 ou 3) jusqu’à ce que la pâte se détache de la paroi et ne colle plus au doigt (environ 12 à 15 mn)

Couvrir d’un torchon propre et entreposer dans un endroit tiède (idéalement four à 35 degrés), à l’abri des courants d’air, pendant environ 2 heures. Après ce laps de temps, la brioche a, environ, doublé voire triplé de volume. Rabattre la pâte (la replier plusieurs fois sur elle même pour enlever le gaz carbonique de fermentation) et l’entreposer au réfrigérateur pour environ 2 heures.

Au bout des 2 heures (la pâte s’est redéveloppée, mais un peu moins à cause du froid), la rabattre à nouveau et entreposer au réfrigérateur jusqu’au lendemain

LE FOIE GRAS EN BRIOCHE

LE FOIE GRAS EN BRIOCHE

LE FOIE GRAS EN BRIOCHELe lendemain, entourer une boite de conserve ou réaliser un « rouleau » avec des cercles au diamètre voulu – (ici 5 cm) – avec du papier cuisson beurré

Rabattre une dernière fois la pâte (elle a moins levé et s’est raffermie au froid) et étendre de la pâte à brioche, au rouleau, sur une longueur représentant environ les 2/3 du moule à garnir et sur une épaisseur permettant d’enfoncer, le rouleau de cercles (ici diamètre 5 cm) garni de pâte, dans le moule de cuisson (à défaut une boite de conserve chemisée de papier cuisson beurré)

Laisser lever dans un endroit tiède pendant 2 heures environ puis cuire 25 minutes dans un four préchauffé à 200 degrés (Le surplus de brioche peut être mis à lever dans un moule puis cuit après avoir été doré à l’œuf dilué dans un peu d’eau sucrée)

Laisser refroidir la brioche dans son moule puis décercler l’intérieur. Il vaut mieux laisser la brioche dans son moule ce qui évitera sa déformation au moment du garnissage. Le moule servira également de guide de découpe, si nécessaire

Quand la brioche est froide, introduire le boudin de foie gras puis couler autour, entre la brioche et le foie, une gelée froide « en huile » (ici gelée claire de canard : jus de canard clarifié aux blancs d’œufs et « collé » à la gélatine). Egaliser la coupe au couteau scie

LE FOIE GRAS EN BRIOCHE

LE FOIE GRAS EN BRIOCHE

LE FOIE GRAS EN BRIOCHE

LE FOIE GRAS EN BRIOCHE

LE FOIE GRAS EN BRIOCHE

LE FOIE GRAS EN BRIOCHEPROCEDE PLUS SIMPLE

Une technique différente consiste à cuire la brioche dans un moule (moule à pain de mie, par exemple) ou à réaliser une brioche mousseline (cuite dans boite de conserve garnie d’un papier cuisson d’une hauteur du double de la boite). puis, après avoir coupé le chapeau, à creuser la brioche au couteau scie, une fois la brioche cuite et refroidie

On enfonce ensuite le rouleau de foie gras puis on coule la gelée entre la mousse et la brioche. On égalise ensuite la brioche au couteau scie

Ce procédé est plus facile et plus rapide donnera une bonne présentation, moins nette que la première méthode

LE FOIE GRAS EN BRIOCHE

LE FOIE GRAS EN BRIOCHE

LE FOIE GRAS EN BRIOCHE

LE FOIE GRAS EN BRIOCHECAS PARTICULIER DE L’UTILISATION D’UN BLOC OU DE MOUSSE DE FOIE GRAS :

L’utilisation d’un bloc de foie gras est très souvent pratiquée en « service traiteur »

Le procédé est identique en utilisant, pour la réalisation du trou à l’intérieur de la brioche, la boite de conserve contenant le bloc ou la mousse de foie (vendus en conditionnement « collectivités » boites de 20 cm de long environ sur 5 cm de diamètre) préalablement chemisée de papier cuisson beurré, ou, comme je l’ai fait, creuser la brioche

On enduit, après refroidissement de la brioche, les parois intérieures du trou avec du bloc ou de la mousse de foie gras à température ambiante puis on introduit, dans la brioche, le rouleau de bloc de foie gras (retiré de sa boite ou réalisé comme ci-dessus avec du film alimentaire) conservé au réfrigérateur

On égalise ensuite la brioche au niveau du bloc de foie gras

Montage d'une brioche au bloc de foie gras de canard -

Montage d'une brioche au bloc de foie gras de canard -

Montage d'une brioche au bloc de foie gras de canard -

Montage d’une brioche au bloc de foie gras de canard

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s